Open Forum Davos 2004 : mondialisation ou démondialisation dans l’intérêt des plus pauvres ?

Suite au grand succès enregistré au début de cette année, l’Open Forum Davos se déroulera à nouveau en janvier 2004. Il est organisé dans le cadre de la rencontre annuelle du World Economic Forum (WEF) et il est ouvert au public intéressé. Les organisateurs en sont la Fédération des Eglises protestantes de Suisse, Pain pour le prochain et le WEF.

L’Open Forum Davos 2004 sera placé sous le thème : « Mondialisation ou démondialisation dans l’intérêt des plus pauvres ? » Huit tables rondes internationales analyseront huit aspects ou dimensions des problèmes et des défis et tenteront de développer des approches de solu-tions. Les organisateurs attendent notamment les participants suivants : le critique de la mondialisation et Prix Nobel Joseph E. Stiglitz ; Juan Somavia, directeur général de l’Organisation in-ternationale du travail OIT ; l’ancienne Haut commissaire des Nations Unies pour les Droits de l’homme Mary Robinson ; les membres du Conseil fédéral suisse Micheline Calmy-Rey et Joseph Deiss ; Luiz Fernando Furlan, Ministre brésilien du développement, de l’industrie et du commerce ; Achim Steiner, directeur général de l’organisation environnementale IUCN ; Serge Gaillard, secrétaire de l’Union syndicale suisse ; Bruno Gurtner, Communauté de travail des organisations suisses de développement ; Peter Brabeck-Letmathe, CEO de Nestlé ; Sam Ko-bia, nouveau secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises, Thomas Wipf, président du conseil de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse. L’Open Forum Davos 2004 se déroulera du 21 au 25 janvier à Davos, dans l’aula du Lycée alpin (Alpine Mittelschule).

Voici les thèmes des différentes manifestations :

  • « Droits des salariés : qu’apportent les partenariats ? »
  • « Biodiversité : détermine-t-elle les bases des activités entrepreneuriales ? »
  • « Commerce mondial : s’il y a une volonté, il y a (le plus souvent) une voie »
  • « Marchés financiers: la mondialisation a-t-elle accru les risques de crises financières? »
  • « Religion : bénédiction ou malédiction de la mondialisation ? »
  • « La société civile est-elle capable de promouvoir des processus de paix ? »
  • « Droits des enfants : faut-il le ‹Service public› ou peut-on faire confiance au marché ? »
  • « Mondialisation ou démondialisation dans l’intérêt des plus pauvres ? »

L’Open Forum Davos est une des possibilités de mener une discussion ouverte et critique sur la mondialisation, ses effets et ses orientations futures. Il veut contribuer à jeter des passerelles entre la société civile, le WEF et la population. Lors de l’Open Forum Davos 2003, pendant la réunion annuelle du World Economic Forum (WEF) en janvier 2003, des représentants d’Eglises, d’organisations non gouvernementales et à but non lucratif avaient organisé, en collaboration avec le WEF, ces premières manifestations de débats pour le public intéressé. Ces débats avaient attiré un total de plus de deux mille personnes. Les programmes détaillés figurent sur les sites internet www.sek-feps.ch; www.bfa-ppp.ch www.weforum.org/openforum; ils sont également disponibles sous forme imprimée auprès de Pain pour le prochain, Service du matériel, Monbijoustr. 29, 3001 Berne, tél. 031 380 65 63 ou auprès du WEF, Mme Wehrli, tél. 022 869 12 12.