Adaptation de la structure administrative et hiérarchique du Secrétariat de la FEPS

Le Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse procédera à quelques adaptations de la structure hiérarchique de son Secrétariat à Berne , qui entreront en vigueur le 1er octobre 2005. Parallèlement, il réduit le nombre des départements internes. Ces mesures ont des effets sur le personnel.

Dès le 1er octobre 2005, un chancelier directement soumis à l’autorité du président du Conseil sera chargé de la direction opérationnelle du Secrétariat de la Fédération des Églises protestantes de la Suisse FEPS. Désormais, les directeurs des départements ne seront, quant à eux, plus soumis directement à l’autorité du Conseil pour ce qui est des aspects conceptuels de leurs activités. Le Conseil a nommé au poste de chancelier le pasteur Theo Schaad, qui dirigeait jusqu’ici le Secrétariat.

Une réduction du nombre des départements intervient parallèlement à cette réorganisation. Le nombre des départements a ainsi été réduit et le département des Relations intérieures supprimé. Ses dossiers et ses projets seront répartis.

Le département Églises en relation assure les contacts avec les Églises membres, les Églises libres, les œuvres d’entraide et les organisations missionnaires, les Églises partenaires en Suisse et à l’étranger, le judaïsme, ainsi qu’avec d’autres communautés religieuses. La direction de ce département a été confiée au pasteur Serge Fornerod, ancien responsable suppléant du département des Relations extérieures.

Le département Institut de Théologie et d’Éthique ITE élabore les bases qui permettent de répondre à des questions d’ordre théologique et éthique; il entretient les contacts avec les autorités fédérales et avec les organisations non ecclésiales. Désormais, il traitera en outre des dossiers relatifs à la diaconie, à la migration, à l’aspect « Église et tourisme » et il sera en charge du secrétariat de la Conférence de Diaconie et de la Conférence Femmes. Ce département est dirigé par le professeur Christoph Stückelberger.

Le chancelier et les directeurs des départements forment ensemble le groupe de direction.

Le pasteur Markus Sahli, précédemment responsable du département des Relations intérieures, occupera désormais un poste de 50% de collaborateur personnel du Président ; il consacrera l’autre moitié de son temps de travail au traitement de dossiers du département Églises en relation.

Le Conseil est certain que l’adaptation ainsi réalisée permettra au Conseil de s’organiser de manière à avoir davantage de disponibilités pour les activités stratégiques et au Secrétariat de pouvoir répondre aux défis de l’avenir avec davantage de flexibilité.