Conférence internationale sur le conflit israélo-palestinien à Berne

«Désacraliser» le conflit israélo-palestinien, c'est ce que s'efforcent de faire plus de soixante théologiens et directeurs d'Église réunis pour une conférence internationale de quatre jours à Berne sur la «Terre promise».

«Dans le conflit israélo-palestinien, il s’agit de terre, non de religion» a précisé Jean-Daniel Ruch, ambassadeur du DFAE, à l’ouverture de la Conférence internationale «Promised Land» du Conseil Œcuménique des Églises (COE), le 10 septembre. Plus de soixante théologiens et directeurs d’Église du monde entier se sont réunis à Berne dans ce but. Un guide pour encourager le travail de paix dans les paroisses est prévu après la conférence.

Le but de la Conférence est la «désacralisation» du conflit israélo-palestinien, a souligné Samuel Kobia, secrétaire général du COE. Trop souvent on utilise la religion pour justifier l’action politique. La Conférence veut contribuer à démêler les dimensions culturelles, sociales et politiques du conflit.

Thomas Wipf, président du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS), a rappelé la base théologique commune des théologiens et directeurs d’Église réunis à Berne. C’est uniquement en étant ensemble que l’on sera utile au processus de paix au Proche-Orient. Il faut aborder avec soin la notion de «vérité», selon Thomas Wipf: «Notre voisin s’appuie peut-être sur les mêmes valeurs et convictions que nous pour fonder sa propre vérité.»

Samuel Kobia: «À l’intérieur de la famille chrétienne, nous n’avons jusqu’ici pas consacré assez de temps et d’énergie à nos propres conflits en la matière». C’est pourquoi la conférence, qui siègera jusqu’à dimanche, porte particulièrement sur le dialogue interchrétien.

La Conférence internationale «Les Églises ensemble pour la paix et la justice au Proche-Orient», organisée par le Conseil Œcuménique des Églises (COE) sous les auspices de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) et des Églises réformées Berne Jura Soleure, se tient du 10 au 14 septembre à Berne.

Auteur: 
FEPS/BeJuSo