L'Alliance réformée mondiale reçue à Berne

Des délégations dirigeantes de l'Alliance réformée mondiale et de la Fédération des Églises protestantes de Suisse se rencontrent à Berne du 10 au 12 octobre. Tant le Jubilé Calvin 2009 que la « Communion mondiale d'Églises réformées » en cours de création figurent à l'agenda de ces entretiens.

Du 10 au 12 octobre, l’Alliance réformée mondiale (ARM) est l’invitée de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) et des Églises réformées Berne-Jura-Soleure. Clifton Kirkpatrick, président de l’ARM, et Setri Nyomi, secrétaire général de l’ARM, rencontrent une délégation de la FEPS composée du président du Conseil Thomas Wipf, du directeur du département Églises en relation Serge Fornerod, et de Gottfried Locher, représentant de la FEPS au présidium de l’ARM et conseiller synodal des Églises réformées Berne-Jura-Soleure.

Les participants aux entretiens qui se déroulent au siège de la FEPS à Berne procèdent aux derniers préparatifs en vue de la prochaine célébration d’ouverture de l’année Calvin, devant le Mur de la Réformation à Genève le 2 novembre 2008. Pour cette cérémonie, le site Internet international www.calvin09.org affichera également de nouvelles fonctionnalités et aires de recherche.

Autre thème des entretiens, la « Communion mondiale d’Églises réformées », qui naîtra en 2010 d’une fusion entre l’ARM et le Conseil Œcuménique réformé (REC). Elle représentera plus de 80 millions de chrétiens réformés du monde entier. Il y a quelques jours seulement, des représentations de l’ARM et du REC à Utrecht ont présenté une proposition de statuts pour la fusion, et aussi présenté le futur logo de la communion mondiale.

Pour le président du Conseil de la FEPS Thomas Wipf, la Communion mondiale d’Églises réformées représente aussi un « grand pas pour la FEPS et ses Églises membres ». Il considère qu’une association plus approfondie aidera les Églises réformées à progresser vers l’unité interne. « Une unification résolue des chrétiens réformés dans le monde entier facilitera également les dialogues avec les autres alliances protestantes », a souligné Thomas Wipf à propos des futurs statuts de la Communion mondiale. La FEPS exprime à ce sujet sa reconnaissance à l’ARM qui donne un « signe précieux » en montrant par sa visite à Berne qu’elle considère les Églises suisses comme un partenaire important.

Demain dimanche, la délégation de l’ARM rendre également visite aux Églises réformées Berne-Jura-Soleure, pour un culte à la Johannes-Kirche à Berne. L’entretien qui suivra mettra en lumière le parcours de l’ARM depuis sa dernière Assemblée générale en 2004 à Accra.