Les délégués discutent de l’avenir financier du protestantisme suisse

Une commission doit trouver une base à la future planification financière de la FEPS et de ses Églises membres. C’est ce qu’a décidé aujourd’hui l’Assemblée des délégués réunie à l’hôtel de ville de Berne.

Au cours de sa session à l’hôtel de ville de Berne, l’Assemblée des délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) a institué aujourd’hui une commission chargée d’analyser l’évolution financière dans les Églises membres. Il s’agit de trouver une base pour la future planification financière de la FEPS et de ses Églises membres. Cette commission doit examiner les tâches supra-ecclésiales dans le protestantisme suisse et leur financement, en vue de possibles gains de synergie. Thomas Wipf, Président du Conseil de la FEPS, a qualifié la décision de l’AD de «moment historique pour le protestantisme suisse». C’est la première fois de l’histoire qu’on dresse un aperçu de toutes les organisations supra-ecclésiales de Suisse et de leur financement.

L’AD a en outre chargé le Conseil de la FEPS de lui présenter un budget pour l’exercice 2011 affichant une réduction de 2% des contributions de membres. La FEPS doit y indiquer quelles sont les tâches qu’elle ne pourra plus assumer que de manière restreinte ou plus du tout.

L’Assemblée des délégués a par ailleurs confirmé la réélection de René R. Hürlimann et de Walter Schmid au conseil de fondation de l’Entraide Protestante Suisse EPER pour le mandat 2010-2013, ainsi que l’élection d’Isabelle Ott-Baechler (Boudry), d’Ursula Walti Debrunner (Aarau) et de Michel Moser (Le Mont-sur-Lausanne) au conseil de fondation de Pain pour le prochain PPP.

L’Assemblée des délégués AD est le Parlement (législatif) de la FEPS. Les près de 70 délégués des 26 Églises membres de la FEPS se réunissent deux fois l’an, en juin à l’invitation d’une Église membre, en novembre à Berne. La prochaine Assemblée des délégués aura lieu du 13 au 15 juin 2010 à Herisau sur l’invitation de l’Église réformée des cantons d’Appenzell Rhodes intérieures et Rhodes extérieures.