Ouverture de l’Open Forum Davos 2009

L’Open Forum Davos a débuté aujourd’hui par un débat sur la crise financière mondiale. Jusqu’à samedi, la Fédération des Églises protestantes de Suisse et le World Economic Forum rassemblent de hauts représentants du monde politique, de l’économie et de la société civile autour de sept tables rondes publiques.

«Le monde est en crise. Le défi consiste maintenant à savoir si nous sommes prêts à en tirer les leçons.» C’est sur ce constat que le pasteur Thomas Wipf, Président de la Fédération des Églises protestantes de Suisse, a ouvert le septième Open Forum Davos. Avec André Schneider, Directeur du World Economic Forum, Wipf a appelé les plus de 400 participants réunis dans l’aula bondée du collège alpin de Davos à faire réagir les intervenants avec des questions et des avis controversés.

«Les cours de la Bourse se sont effondrés, la substance économique a fondu dans des proportions presque inimaginables, ce qui soulève la question de savoir s’il y a jamais eu une substance», a observé Wipf en guise de transition vers le premier des sept groupes de discussion. La question première a été celle de savoir quels enseignements il faut tirer de la crise financière mondiale. Pour Rudolf Strahm, l’ancien «Monsieur Prix» de Suisse, il faut chercher la réponse dans la régulation de l’économie privée par les pouvoirs publics. Jean Pierre Roth, Président de la Direction générale de la Banque nationale suisse, a en revanche plaidé pour une «redécouverte des anciennes valeurs». Il estime qu’il faut accorder la priorité à la durabilité. Quant à Peter Ulrich, professeur à l’Institut d’éthique économique de l’Université de Saint-Gall, il a appelé l’économie à plus d’intégrité.

L’économie s’est séparée de la société civile. Il s’agit donc de «reciviliser» l’économie. Indication: vous trouverez sur le site www.openforumdavos.ch des informations sur l’émission consacrée aux discussions de podium sur SF-info, ainsi que le lien permettant de suivre tous les débats.

L’Open Forum Davos offre la possibilité de débattre ouvertement de la mondialisation et de ses conséquences. Il a eu lieu pour la première fois en 2003. L’Open Forum Davos est organisé par la Fédération des Églises protestantes de Suisse et le World Economic Forum.

» plus d’informations sur www.openforumdavos.ch

Auteur: 
FEPS/WEF