Les réformés suisses préparent une rencontre historique

Les réformés suisses se prépareront le 27 mai à Berne, au cours d’une rencontre publique, à l’Assemblée générale de fondation de la « Communion mondiale d’Églises réformées ». Y prendront notamment la parole Setri Nyomi et Gottfried W. Locher (ARM) ainsi que Thomas Wipf (FEPS).

80 millions de membres dans 227 Églises de 108 pays: la Communion mondiale d’Églises réformées CMER naîtra de la fusion de l’Alliance réformée mondiale ARM et du Conseil réformé œcuménique REC. Quelque 1000 personnes se réuniront à cette occasion du 18 au 27 juin 2010 à Grand Rapids (USA).

Depuis 1948, le siège officiel des réformés du monde entier se trouve à Genève. Pour l’Assemblée générale à venir, les Églises réformées suisses se préparent à travers une rencontre aux invités internationaux. La Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS et les Églises réformées Berne-Jura-Soleure les y convient le 27 mai dès 9h45 à la Maison de paroisse Johannes, Wylerstrasse 5 à Berne.

À l’enseigne d’« Unité, Communauté, Justice », le secrétaire général de l’ARM Setri Nyomi y discutera entre autres avec le président du Conseil de la FEPS Thomas Wipf et le vice-président de l’ARM Gottfried W. Locher de l’agenda futur de la CMER. La tribune sera introduite par un exposé d’impulsion de Helmut Kaiser, professeur à la Faculté de théologie de l’Université de Zurich. D’autres contributions seront apportées notamment par André Birmelé, professeur à l’Institut œcuménique de Strasbourg, par l’éthicienne Puleng LenkaBula, membre du présidium du Conseil de l’Église sud-africaine, et la politologue Martina Wasserloos-Strunk, membre du présidium de l’Alliance réformée allemande.

Le public intéressé et les médias sont cordialement invités à cette rencontre.

Remarque: L’Assemblée générale de fondation de la CMER, du 18 au 27 juin 2010 à Grand Rapids, se concentrera sur les questions concernant la position des réformés à l’intérieur de l’œcuménisme, ainsi que la justice écologique et économique auxquelles les réformés de l’ARM se sont engagés en 2004 à Accra. Les réformés suisses seront représentés à Grand Rapids par une délégation de 22 personnes.