Égalité des chances pour les personnes handicapées

La Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS soutient la ratification de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées. La Convention conduit de l’égalité des droits à l’égalité des chances.
CC/Rachel Groves

Le Conseil fédéral souhaite ratifier la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées. Il a donc lancé une procédure de consultation à ce sujet. Dans sa réponse, la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS soutient le projet du Conseil fédéral. La Convention conduit de l’égalité des droits à l’égalité des chances. Elle prend au sérieux le principe énoncé dans le Préambule à la Constitution suisse, « la force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres ».

L’ONU accomplit un changement de paradigme. Les handicaps ne sont plus considérés comme des états de santé déficitaires, mais bien comme d’autres façons de vivre. La ratification vise une égalité sociale des chances qui entraîne chances égales de participation et accès égal aux ressources sociales.

La FEPS salue la volonté du Conseil fédéral. En finir avec une conception du handicap axée sur le déficit correspond à l’image chrétienne de l’être humain. Dieu attribue à chaque être humain une valeur absolue: chaque être humain mérite en tant qu’être humain le même respect. L’égalité des êtres humains doit être protégée par la loi. Et elle doit se réaliser par une pratique cohérente.

Face aux débats actuels sur le droit à la vie, la FEPS soutient le renforcement de la situation des personnes handicapées. La possibilité pour les personnes handicapées de pouvoir profiter d’une vie riche de chances et de perspectives dans notre société est l’argument le plus convaincant pour répondre à la question de savoir quelle vie est digne d’être vécue.

La Suisse doit une grande part de sa prospérité à la capacité de performance et d’adaptation de sa population. Mais les personnes handicapées n’ont presque aucune chance dans des situations de pression sociale à l’adaptation. Le marché du travail ne tient aucun compte de leur situation spécifique. La ratification de la Convention relative aux droits des personnes handicapées crée les bases légales permettant aux personnes handicapées de vivre réellement leurs libertés.

» Prise de position (uniquement en allemand)