Le président de la FEPS reçoit le secrétaire général de l’AEM

Geoff Tunnicliffe, secrétaire général de l’Alliance Evangélique Mondiale AEM, a discuté à Berne avec le président de la FEPS, Gottfried Locher, des possibilités et des limites de la coopération entre Églises protestantes libres et nationales.

Le 5 décembre 2011, le président de la FEPS Gottfried Locher a reçu le secrétaire général de l’Alliance Evangélique Mondiale AEM, Geoff Tunnicliffe, au siège de la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS à Berne. Le secrétaire général de l’AEM était accompagné de Hansjörg Leutwyler, secrétaire général de l’Alliance évangélique suisse AES, et du vice-secrétaire général du Réseau Évangélique, Michael Mutzner. La rencontre avait pour but de faire connaissance et de s’entretenir des possibilités et des limites de la coopération entre Églises protestantes libres et nationales.

« Chaque famille ecclésiale met son propre accent sur le chemin vers l’unité de l’Église », selon le président de la FEPS Gottfried Locher. « La visite de l’AEM le montre: le rapprochement institutionnel croît à partir de la confiance réciproque. » En recevant le secrétaire général de l’AEM, la FEPS manifeste qu’elle prend au sérieux les efforts d’unité et l’engagement des Églises libres, pour Gottfried Locher: « La FEPS apporte sa contribution à l’approfondissement des relations entre les Églises. »

Les Églises libres et les Églises réunies au sein du Conseil œcuménique des Églises COE ont mené ces dernières années d’importants projets communs. Par exemple la collaboration dans le cadre du « Forum chrétien mondial », la manifestation commune de la Conférence missionnaire mondiale en 2010 à Edimbourg, et l’engagement commun du COE et de l’AEM pour le référendum au Soudan au début de 2011.