Les réformés suisses au Rassemblement œcuménique international pour la paix

La Fédération des Églises protestantes de Suisse envoie douze participants au Rassemblement œcuménique international pour la paix du 17 au 25 mai à Kingston. Elle y présentera l’engagement multiple des réformés suisses pour le travail de paix.

Une fête des moissons pour la paix: du 17 au 25 mai 2011, le Conseil œcuménique des Églises COE invite au Rassemblement œcuménique international pour la paix à Kingston (Jamaïque). La Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS sera représentée par deux délégués et dix autres participants de ses Églises membres à cette manifestation de clôture de la Décennie œcuménique Vaincre la violence.

Peacecamp, festivals Open Air et marche de Pâques, slam poésie ou chemins liturgiques : les réformés suisses ont été créatifs dans leur participation à la Décennie 2001 – 2010. Divers ateliers présenteront à Kingston l’engagement multiple des Églises de la FEPS pour les sans-papiers, la prévention du suicide et le programme de paix au Proche-Orient.

À la fin du rassemblement, les 1 000 participants à Kingston adopteront un « Appel œcuménique à la paix juste ». Il devrait être reconnu comme document de base pour le travail du Conseil œcuménique des Églises en 2013, durant l’Assemblée générale du COE en Corée du Sud. L’Appel est issu d’un processus de consultation entre le COE et ses Églises membres au cours de ces deux dernières années. La FEPS a apporté dans ce processus, avec beaucoup d’engagement, la voix des réformés suisse.

Le Conseil œcuménique des Églises invite les paroisses du monde entier à se joindre par la prière et le culte, le 22 mai prochain, au « Dimanche pour la paix » du COE. Le Conseil œcuménique propose de commencer le dimanche par une veillée de paix avant le lever du soleil.