Open Forum Davos: La foi a-t-elle besoin de l’Église?

Le président du Conseil de la FEPS Gottfried Locher a débattu durant l’Open Forum Davos, avec des représentants internationaux de la théologie et de la politique, la question: L’Église est-elle nécessaire à la foi?

80% des jeunes en Suisse croient en Dieu. 20% se sentent proches d’une Église. « La foi a-t-elle besoin de l’Église ? » a demandé le présentateur de la TV SF Urs Leuthard aux participants à la table ronde de l’Open Forum Davos le 28 janvier 2011.

« L’être humain est lui-même en mesure de décider s’il a besoin d’une communauté religieuse ou non » selon Jon Pult, président du Parti socialiste du canton des Grisons. C’est dans le sens de la nécessité de l’Église que s’est exprimé Rolf Schieder, professeur de théologie pratique et de pédagogie de la religion à l’Université Humboldt de Berlin: « Il faut des institutions qui enseignent aux êtres humains à devenir des individus ». Ce qu’a corroboré Adrian Loretan-Saladin, professeur de droit ecclésial et de droit des Églises d’État à l’Université de Lucerne: « À long terme, l’être humain religieux a besoin d’une ‚communauté narrative’ pour la transmission de la religion. »

« L’Église protestante encourage la pensée individuelle » pour Gottfried Locher, président du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS. L’Église n’étant « pas une institution uniquement humaine que nous voulons défendre, mais bien un mouvement qui doit continuer ». Gottfried Locher l’a souligné: « Il n’est bon pour aucune Église de détenir un monopole. Nous avons tous un trésor de foi à transmettre. La foi chrétienne a besoin d’une Église. »

L’aspect communautaire de la foi a été relevé par Fazlun Khalid; pour le fondateur et directeur de la Islamic Foundation for Ecology and Environmental Sciences en Grande-Bretagne « La foi cherche et trouve son expression idéale dans une communauté de nombreux êtres humains ». Il importe toutefois que les Églises « cherchent pour leurs projets des partenaires de coopération et que ce faisant elles promeuvent activement l’égalité des droits » a indiqué Parinas Parhisi, cheffe de service au Ministère de la justice, de l’intégration et des affaires européennes du land de Hesse en Allemagne.

toutes les informations sur www.openforumdavos.ch