Un nouveau départ pour la Constitution de la FEPS

Les Eglises membres de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) ont décidé aujourd’hui de la création d’un synode national. L’Eglise a aussi une composante nationale – Les Eglises l’ont clairement signalé aujourd’hui lors de l’Assemblée des délégués de la FEPS qui se déroule à Berne les 3 et 4 novembre.

La création d’un synode national viendra compléter les synodes des Eglises cantonales. Par cette décision, l’Assemblée des délégués (AD) de la FEPS a renforcé le niveau national de l’Eglise protestante de Suisse.

En adoptant quatre affirmations fondamentales décrivant la manière d’« être Eglise ensemble », délégués ont par ailleurs aplani le chemin pour la poursuite de la révision de la Constitution.

Le président du Conseil, Gottfried Locher estime que la décision de l’AD constitue une étape marquante. « Les protestants de Suisse ont pris une décision courageuse. Le courage est la voie médiane entre hésitation et surestimation de soi. La voie médiane est libre. L’unité en sort renforcée. La confiance en notre communion d’Eglises croît. » Les affirmations sur l’être Eglise ensemble témoignent du consensus qui s’est dégagé durant le processus de révision de la constitution. Elles forment les pierres d’angle du nouveau projet de constitution et offrent une base solide de travail.

Au cours d’une prochaine étape, des propositions pour la nouvelle Constitution de la FEPS seront élaborées.