Génocide des Arméniens : les Suisses peuvent être fiers de leurs grands-parents

Le chef spirituel des Arméniens de la diaspora Aram 1er et Gottfried Locher, président de la FEPS, ont rendu hommage vendredi à la cathédrale de Berne aux Suisses qui, depuis le génocide d’il y a 100 ans, se sont engagés pour le peuple arménien. Samedi, ils ont publié une déclaration conjointe sur la présence des chrétiens au Moyen-Orient.

Venu du Liban, le catholicos Aram 1er a exprimé la vive gratitude des Arméniens envers les nombreux Suisses qui depuis 100 ans ont témoigné du génocide, recueilli les survivants, fondé des orphelinats ou œuvré pour la justice. « Les jeunes Suisses peuvent être fiers de ce que leurs parents et grands-parents ont fait pour les Arméniens. », a déclaré Sa Sainteté Aram 1er à la cathédrale de Berne.

« Nous découvrons avec émotion que pour vous, les Suisses qui ont aidé les survivants du génocide à retrouver un avenir sont aussi des ’Justes’. En fait, votre visite et votre souhait de leur rendre hommage nous permet de redécouvrir un pan oublié de notre histoire », relève pour sa part Gottfried Locher. Le président de la FEPS invite les Suisses d’aujourd’hui à se nourrir de leur exemple.

Déclaration conjointe

Dans une déclaration conjointe, Sa Sainteté Aram 1er et Gottfried Locher ont rappelé que la pérennité de la présence chrétienne au Moyen-Orient, berceau du christianisme, est actuellement en danger. Ils encouragent la Suisse à réaffirmer son engagement pour la protection des minorités dans la région.

Invité par la FEPS, le catholicos de la Grande Maison de Cilicie Aram 1er était en Suisse du 24 au 26 septembre 2015. Durant sa visite, il s’est entretenu avec des représentants des autorités fédérales. Sa Sainteté Aram 1er a également pris la parole lors de trois cérémonies publiques de commémoration, à Begnins (VD), Berne et Walzenhausen (AR).

La Cilicie est une région historique d’Anatolie, située dans l’actuelle Turquie. Depuis 1930, le siège du Catholicossat est à Antélias, au Liban. La visite en Suisse du catholicos Aram 1er a été co-organisée avec la Fondation Armenofas qui s’engage pour développer les liens historiques entre le peuple arménien et le peuple suisse.

déclaration conjointe
plus d’informations